Vous avez pour projet de faire construire votre maison prochainement ? Voici 3 astuces qui vous permettront de faire de véritables économies, sans pour autant dénaturer votre projet.

Comparer plusieurs devis

construction-maison-individuelle

 

Première étape indispensable ? Vérifier plusieurs plans de financement pour la construction de votre maison. Comment ? En demandant plusieurs devis à différents constructeurs de maisons afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix. Pour cela, demandez au moins 3 devis afin de vous faire une idée du prix des travaux à réaliser et mettez en concurrence plusieurs artisans ou entreprises.

En cas d’incompréhension d’un ou des devis, n’hésitez pas à poser des questions ou à demander des précisions. Mieux informé, vous mettrez plus facilement en évidence des contradictions entre les interlocuteurs qui vous permettront de comparer au mieux.

Privilégier les matériaux moins onéreux et la récupération

Choisir des matériaux ou des produits de gamme inférieure peut être une alternative intéressante. Opter par exemple pour un isolant un peu moins performant vous reviendra logiquement moins cher. En effet, dans certains cas, la différence de prix avec du haut de gamme ne se justifie pas, notamment si, au final, la consommation annuelle de chauffage ne varie que de quelques dizaines d’euros.

Faire appel à un récupérateur de matériaux peut également être une autre solution à envisager. Outre le côté vintage très tendance, certains produits issus de la déconstruction affichent des prix attractifs par rapport aux neufs.

Vérifier la quantité de matériaux nécessaires

materiau-construction-maison

Même si cela peut sembler logique, il est primordial de calculer la quantité exacte de matériaux nécessaires avant de réaliser les achats. En effet, une fois les travaux terminés, on se retrouve souvent avec un stock de carrelage ou de peinture sur les bras… Pour ne pas vous retrouvez dans cette situation, prenez plusieurs mesures :

  • la surface des murs : faites un calcul rapide pour connaître le nombre de rouleaux nécessaires ;
  • la surface du carrelage : calculer la surface à carreler, etc.

Si vous aviez réalisé un devis pour les matériaux et que celui-ci ne correspond pas et que l’écart est trop important, n’hésitez pas à le faire recalculer.

Enfin, pour réaliser davantage d’économies, vous pouvez également décidé de mettre la main à la pâte et de réaliser une partie des travaux vous-même. Les finitions, les peintures, le papier peint ou encore le terrassement ne demandent en effet pas de savoir-faire particulier. De bons outils devraient suffire. Et pour aller encore plus vite, rien ne vous empêche de demander un peu d’aide autour de vous, à la famille et aux amis.