Vous avez un projet d’achat immobilier mais vous hésitez encore entre neuf et ancien. Bien que la majorité du marché immobilier soit constituée de logements anciens, le neuf a des avantages non négligeables. On fait le point.

Le profil des acheteurs

Grâce à son Observatoire du moral immobilier, Logic Immo a brossé le portrait des acheteurs selon qu’ils tendent davantage vers le neuf ou l’ancien. Pour cette étude, 1217 personnes ont été sondées.

Globalement, les biens neufs sont plutôt prisés par une population jeune (61% de moins de 35 ans), dont la majorité est primo-accédante. Dans le neuf, les acheteurs sont plus pressés. En effet, leur projet d’achat date une fois sur deux de moins de 3 mois. Cela peut refléter la nécessité des jeunes foyers d’accéder à la propriété ou de n’avoir à débourser aucun frais supplémentaire pour des travaux.

Dans l’ancien, au contraire, les acquéreurs sont plus âgés et mûrissent leur projet pendant une période allant de 3 mois à 1 an. Cette typologie d’acheteurs est considérée comme sélective, avec un projet d’achat qui n’est pas dans l’urgence.

Les avantages de l’immobilier neuf

La véritable plus-value de faire construire sa maison est qu’on l’agence à sa manière, qu’on en choisit les matériaux et le nombre de pièces. Bien qu’il faille débourser de grosses sommes, les propriétaires sont par la suite tranquilles quant à tout ce qui est travaux et réparations.

Quant à l’immobilier neuf au Nord et dans toute la France, il attire notamment pour ses avantages financiers. En effet, les frais de notaire sont 2 à 3 fois plus bas que dans l’ancien. Par ailleurs, les primo-accédant peuvent bénéficier du PTZ (prêt à taux zéro), s’ils remplissent les conditions de ressource.

Seul hic dans le neuf : les biens seront généralement 10 à 20% plus chers que dans l’ancien et bien plus rares, sauf dans le cadre de programmes immobiliers neufs comme en Gironde. Dans les métropoles, les logements neufs se trouveront en grande majorité à la périphérie.

Pour être certain d’obtenir un logement neuf dans une grande ville, il est nécessaire de faire de la veille sur les programmes immobiliers neufs en Rhône-Alpes, Ile-de-France ou sur la Côte d’Azur.

Les avantages de l’ancien

Pour les amoureux des logements typiques, en plein centre-ville ou avec cachet, l’immobilier ancien est le meilleur choix. Moins chers à l’achat et encore en baisse, les logements anciens sont également plus nombreux. Enfin, vous les trouverez plus souvent dans de très beaux quartiers.

Cependant, contrairement au neuf, il est possible que des travaux soient nécessaires, que ce soit au vu de nouvelle réglementation thermique ou de l’agencement. En outre, impossible de profiter du PTZ dans ces conditions.

Alors, plutôt logement avec cachet ou flambant neuf ?