Les achats dans le neuf sont parmi les plus attirants actuellement pour un investissement dans l’immobilier locatif. C’est parce qu’un immobilier neuf offre de nombreux avantages, si ce n’est par rapport au financement, au fisc, ou encore au respect des normes énergétiques et en l’absence de travaux de réparations à faire. Sachez aussi que vous aurez l’opportunité d’une transmission de votre bien en tant qu’héritage.

Comment acquérir un immobilier neuf ? Nos conseils pour y parvenir.

Comment acquérir un immobilier neuf ? Nos conseils pour y parvenir.

Mais vous vous êtes sûrement demandé comment acquérir ce type de bien. Voici la réponse. Vous avez en fait la possibilité de choisir entre acheter un logement neuf en VEFA, c’est dire en cours de construction, ou un logement achevé.

Achat clé en main : logement achevé

Le logement est neuf, donc bien fait, tout en respectant le fait que personne ne devait l’avoir occupé avant. Mais il faut, au moment de l’acquisition, que les travaux soient totalement effectués, si bien que l’intéressé peut visiter le logement avant de décider. Il pourrait profiter de cette visite pour déceler les vices ou imperfections apparents et rédiger une réserve.

Il est plus simple d’acquérir un logement de ce type, puisque dès que vous aurez fait votre choix, il ne reste plus qu’à rédiger un contrat dit de promesse de vente, à rassembler le budget puis à rédiger le véritable contrat de vente qui sera définitif. Dans le premier contrat sera décrit en détail le logement avec son prix. Il va aussi contenir les conditions d’annulation de cet accord, avec lequel on accompagnera un acompte de 10% du montant total du logement en tant que réservation ou garantie de vente.

7 jours ouvrables seront offerts à l’acheteur pour lui permettre de décider ou de se rétracter. Dans ce dernier cas, il récupèrera le montant dû, sinon on passe au contrat de vente et on paye alors le reste de l’argent. Il faut savoir que pour être valable, les deux contrats doivent être signé devant le notaire.

Achat sur-plan : VEFA

Le système est le même, comme les deux contrats sont plus ou moins pareil, sauf que pour ce cas-ci, le logement est à construire. Seul le plan de construction de l’immobilier neuf va donc accompagner le contrat définit, il n’y aura pas encore de visites. Aussi, le paiement ne se fera pas en deux fois mais étape par étape selon ce que stipule le contrat. 5% environ suffirait comme garantie à payer à la réservation.