Avant l’octroi d’un prêt immobilier à La Rochelle ou ailleurs, la banque exige souvent la souscription d’une assurance destinée à couvrir le crédit et à en assurer le remboursement en cas d’accident du débiteur (invalidité, incapacité, décès). La Loi Lagarde permet à l’emprunteur de souscrire l’assurance de son choix, autre que celle que la banque peut proposer.

L’assurance du prêt immobilier amortissable

C’est le type de crédit immobilier le plus courant, où l’emprunteur rembourse le capital et les intérêts à chaque mensualité. L’assurance crédit immobilier peut appliquer deux méthodes de tarification.

Quand la tarification s’applique en pourcentage du capital emprunté, l’assurance crédit immobilier est payée par mensualité fixe durant toute la période de remboursement du crédit.

S’agissant de tarification en pourcentage du capital restant dû, plus le remboursement s’effectue (le capital restant dû diminue donc), plus le montant des mensualités diminue en proportion.

L’assurance du prêt immobilier In Fine

Les mensualités du crédit immobilier à Montpellier ou partout en France sont constituées par le paiement des intérêts, le capital étant payé à la dernière échéance. Ce type de crédit implique une assurance plus élevée par rapport à un crédit immobilier amortissable, le capital intégral faisant l’objet de l’assurance jusqu’à la fin du crédit.

L’assurance du prêt relais

Le prêt relais (36 mois maximum) est un crédit par lequel l’emprunteur peut acquérir un nouveau logement pendant la vente de l’ancien. Le capital emprunté est remboursé en fin de crédit. L’assurance est néanmoins semblable à celle d’un prêt immobilier à Carcassonne par exemple, amortissable, puisque le crédit, généralement remboursé dans un bref délai, présente peu de risques.

Quid de la quotité de l’assurance crédit

On appelle quotité de l’assurance crédit le pourcentage du capital emprunté couvert par l’assurance. Deux co-emprunteurs peuvent se répartir cette quotité, à raison de 60% et 40% par exemple. Dans ce cas, si l’un d’entre eux décède, l’assureur rembourse le crédit selon la quotité du survivant, ce dernier ayant à s’acquitter du reste. Deux co-emprunteurs qui choisissent une assurance à 100% chacun verront le capital totalement remboursé par l’assureur en cas de décès de l’un d’entre eux. Le survivant n’a plus rien à payer et conserve le bien immobilier

Délégation et résiliation d’une assurance prêt immobilier

La délégation d’assurance crédit immobilier est souscrite par l’emprunteur, en dehors de celle de la banque. Un comparateur d’assurance crédit en ligne peut aider le débiteur à sélectionner l’assureur qui lui convient. Ensuite, le débiteur remet à sa banque un devis détaillé aux fins de vérification et de validation. L’acceptation par la banque, puis la remise du certificat d’adhésion par l’emprunteur sont les préalables à la finalisation du crédit immobilier.

La délégation d’assurance de prêt immobilier peut être résiliée en cours de crédit. L’assurance en cours prendra fin à la date anniversaire de sa souscription pour être dès lors remplacée par la nouvelle.

Des plafonds sont fixés sur les taux. Pour une durée inférieure ou égale à 12 ans, un taux maximum (fixe ou variable) de 3,7% est établi. Pour plus de 20 ans, le taux fixe maximum est de 4,15%. Pour tous ces cas, le plafond du taux variable demeure à 3,7%.

Le PAS est un prêt conventionné qui s’adresse particulièrement aux ménages à revenus modestes