En dehors des exigences de la sécurité électrique, veillez, en priorité, à prévoir des prises électriques en suffisance. Avec la multiplication des appareils électriques, une moyenne de 6 à 10 prises pour un ménage de 4 personnes est une sage décision. En effet : rien n’est plus dérangeant que de devoir sans cesse débrancher l’un ou l’autre appareil pour en brancher un autre.


 
Si vous construisez une maison neuve, votre installation et votre compteur, préalablement agréés par un organisme compétent, devraient vous permettre de disposer d’une puissance suffisante pour utiliser sans désagrément tous vos appareils en même temps.

Triphasé ou monophasé ?

Le monophasé est, bien entendu, plus économique que le triphasé. Le choix entre monophasé (230V) et triphasé (400/230V) dépend du nombre et de la nature de vos appareils électriques. En pratique, en Belgique, la majorité des ménages sont alimentés en monophasé pour leur consommation domestique. Toutefois, lors du raccordement du compteur au réseau, la compagnie place du fil triphasé, raccordé en monophasé, afin de permettre le passage ultérieur éventuel au triphasé.
Le triphasé est essentiellement d’utilité pour des installations comprenant de gros mangeurs d’électricité, comme un chauffage électrique, une climatisation d’air,…

En cas de rénovation d’une maison ancienne, il vous sera probablement nécessaire de prévoir le renforcement de votre compteur, ainsi que l’extension de votre installation électrique. Mieux vaut vous adresser à un professionnel et faire contrôler votre installation par un organisme agréé, afin d’être en règle et de vous assurer d’être couvert par votre compagnie d’assurances en cas de sinistre.