agence immobilière

Vous avez décidé de passer par une agence immobilière pour vendre votre appartement : c’est donc un agent immobilier qui se chargera de faire les démarches pour trouver un acquéreur, organiser les visites, vous conseiller sur le prix et vous accompagner tout au long de la transaction.

Mais pour éviter les pièges, je vous donne aujourd’hui quelques conseils pour bien choisir votre agence immobilière et travailler avec elle de manière efficace.

Faire estimer votre bien

L’estimation est la première étape avant de sélectionner une agence. Contactez 2 ou 3 agences de votre quartier qui ont bonne réputation, et demandez-leur d’estimer la valeur de votre bien.

Attention : ne choisissez pas forcément l’agence qui propose le prix le plus élevé ! Certaines agences gonflent délibérément les prix pour obtenir des mandats de vente, mais il est important que vous soyez réaliste : un appartement trop cher ne se vendra pas… En comparant les différentes estimations, vous aurez une bonne idée de la valeur de votre bien.

Bien choisir votre agence

Avant de confier un mandat de vente à une agence, prenez le temps d’échanger avec l’agent immobilier, afin d’évaluer son professionnalisme.

Près de 80% des ventes immobilières se font aujourd’hui sur Internet : il est donc indispensable que l’agence que vous sélectionnerez communique votre annonce sur le web. N’hésitez pas à vérifier qu’elle peut accéder aux sites d’annonces les plus visités (comme seloger, explorimmo, logicimmo ou visiteonline) et demandez à voir des annonces déjà publiées.

N’écartez par les agences qui se développent sur Internet, sans avoir de boutique physique : certaines proposent des honoraires réduits, pour une efficacité comparable à celle des agences traditionnelles.

Choisissez une agence qui a l’habitude de travailler en inter-cabinet : si elle n’arrive pas à vendre votre bien seule, elle fera appel à des confrères, qui lui permettront d’accéder à leur fichier d’acheteurs potentiels.

Enfin, n’oubliez pas que le côté humain reste primordial dans l’immobilier. La personne en charge de votre vente vous accompagnera jusqu’à la fin de la transaction : mieux vaut vous sentir en confiance avec elle !

Opter pour un mandat exclusif

Une fois que vous avez sélectionné l’agence avec laquelle vous allez collaborer, vous devrez lui signer un mandat de vente. Deux options s’offrent à vous : le mandat exclusif (l’agence se verra donc, seule, confier la vente du bien pour une durée déterminée) ou le mandat non-exclusif (plusieurs agences concurrentes peuvent proposer le bien à la vente simultanément).

90% des mandats signés sont non-exclusifs, et seulement 1 sur 6 aboutit à une vente par une agence (le vendeur réussissant à vendre seul, la plupart du temps). A l’inverse, 80% des mandats exclusifs se concrétisent par une vente. Des chiffres qui reflètent une solution paradoxale…

Les vendeurs n’ont généralement pas confiance dans les agences immobilières : ils craignent que la commission d’agence gonfle trop le prix de vente et nuise à la rapidité de la transaction. Ils font donc le choix de signer plusieurs mandats en même temps, « pour voir », tout en continuant à essayer de vendre leur bien par eux-mêmes.

Si votre bien est présent dans plusieurs agences, à des prix différents, les acheteurs vont se méfier et votre bien ne se vendra pas. En revanche, une agence qui bénéficie d’un mandat exclusif s’investira plus dans la transaction et les résultats sont beaucoup plus rapides.

Plutôt que d’agir dans la précipitation et de travailler avec plusieurs agences, prenez le temps de choisir une agence avec laquelle vous vous sentez en confiance et confiez-lui un mandat exclusif.