Dans le cadre d’un investissement immobilier, le futur propriétaire prend en compte différents facteurs pour bien choisir son projet. Emplacement, surface habitable, confort domestique… L’achat d’un chalet à la montagne nécessite les mêmes précautions. Toutefois, cette opportunité révèle plusieurs avantages. Quels sont-ils en matière de fiscalité, d’aménagement et de qualité de vie ?

La richesse et la variété de l’offre de chalets pour bien investir à la montagne

Investir à la montagne permet de bénéficier d’une offre relativement variée de chalets. Ces derniers peuvent présenter un aspect traditionnel, avec des aménagements minimalistes. D’autres encore prévoient tout le confort moderne. Essentiel pour changer de cadre et de style de vie.

Il est également possible de privilégier le marché ancien ou l’immobilier neuf. Dans ce cas, il existe des chalets individuels, ou intégrés dans des habitations collectives avec tous les services afférents que suggère ce type de logement. Des promoteurs proposent des biens en disponibilité immédiate, ou un achat sur plan pour des programmes en cours de gestation.

Une qualité de vie exceptionnelle, avec un logement qui s’adapte à tous les projets

Être propriétaire d’un chalet permet de profiter d’une meilleure qualité de vie. Plusieurs stations se distinguent par leur dynamisme économique, ou la présence de sites naturels uniques et protégés. Un tel projet s’accorde avec différentes perspectives et besoins, notamment si l’on envisage l’occupation du chalet en tant que résidence principale ou secondaire.

Les services de proximité, la réputation de la station de ski, sa localisation géographique sont des critères d’importance si l’on veut s’installer durablement. De même, il est recommandé de mettre en valeur ces atouts si l’on souhaite se lancer dans un investissement locatif. En pleine saison, pour s’adonner aux sports d’hiver ou non, les chalets sont des biens immobiliers particulièrement recherchés.

Les avantages fiscaux d’un chalet pour une résidence principale et une mise en location

Avant ou après l’achat d’un chalet, il est intéressant de savoir comment défiscaliser l’immobilier et connaître les subtilités légales. Sous certaines conditions d’éligibilité, le propriétaire peut profiter de la loi Pinel pour bénéficier d’une réduction d’impôts ou d’une exonération provisoire de taxes locales.

Cela dépend en partie de la nature du bien et de sa date d’acquisition. Si l’on envisage de louer de manière permanente ou saisonnière son chalet, le statut LMNP (loueur meublé non professionnel) donne droit à d’autres avantages. Par exemple, la possibilité de récupérer la TVA, ou une exonération d’impôts sur les revenus locatifs.