Humidité, insectes à larves xylophages, termites, UV, champignons, pollution… Nombreuses sont les attaques menaçant le bois extérieur comme intérieur. Le point sur les différentes solutions pour protéger les matériaux en bois.

Quel produit pour préserver les matériaux en bois ?

Quel produit pour préserver les matériaux en bois ?

L’huile : nourrit et protège le bois

Mobilier de jardin, terrasse, parquet, plan de travail… Différentes surfaces en bois nécessitent un entretien régulier. Pour cela, on peut utiliser de l’huile ou de  saturateur  pour les terrasses.

Appliquée après un ponçage préalable, l’huile nourrit le bois en profondeur, respecte son aspect naturel et le protège contre les taches et les agressions des produits ménagers. Pour un entretien respectueux de l’environnement, l’huile de lin est la plus appropriée.

La cire : protège le bois d’intérieur

Pour l’entretien régulier des meubles d’intérieur, des escaliers, parquets ou objets en bois, la cire est un excellent produit. Naturelle, elle nourrit et protège le bois tout en lui apportant patine et éclat. Toutefois, elle doit être appliquée fréquemment pour assurer une protection suffisante.

La lasure : la protection régulière du bois extérieur et intérieur

La lasure est employée pour la protection du bois extérieur (volets, portes, bardages…) ou intérieur (poutres, lambris). Contrairement à la peinture et au vernis, la lasure est micro-poreuse et laisse respirer le bois. Sous forme liquide ou de gel, elle protège le bois des UV, de l’humidité et parfois des champignons. Elle peut être teintée ou incolore, à finition mate, satinée ou brillante. Avant d’appliquer la lasure, il est nécessaire de poncer le bois et de le nettoyer.

La peinture et le vernis : protéger et décorer

Pour protéger du bois extérieur ou intérieur, on peut le peindre ou le vernir. Les parquets vernis (aussi dits « vitrifiés ») sont très résistants à l’eau, aux rayures et aux taches. On peut aussi vernir ou peindre des bardages, des volets, des portes ou des abris de jardin à condition de choisir un produit spécifique pour l’extérieur. Dans le cas contraire, le revêtement ne résistera pas et risque de s’écailler. Il faut bien poncer et nettoyer le bois avant de lui appliquer de la peinture ou du vernis.

Les traitements spécifiques

Traitement termites : le traitement insecticide contre les termites et les insectes à larves xylophages est indispensable dans certaines régions infestées. Le traitement doit être fait sur le bois de bâtis avant même la construction pour un traitement préventif. S’il est effectué après la construction, le traitement deviendra curatif..

Dégriseur : l’humidité et les UV ont tendance à rendre le bois extérieur tout gris. Des produits appelés « dégriseurs » existent pour contrer ce phénomène. Par exemple, pour rénover une terrasse, on applique un dégriseur avant de protéger le bois avec un saturateur.

Fongicide : à l’extérieur comme à l’intérieur, ce traitement permet d’empêcher le développement des champignons et des moisissures. Il est souvent combiné avec un insecticide.