La question de l’isolation est donc essentielle, notamment au sujet de l’entrée. Les constructeurs proposent aujourd’hui des modèles de portes qui promettent de très bons résultats : on a voulu en savoir plus sur les critères précis permettant de savoir si une porte d’entrée était bien isolante.

 

 

Le plus important : le coefficient Ud

Ce coefficient Ud, exprimé en watts par mètre carré kelvin évalue l’énergie qui passe par la porte d’entrée en pvc ou en aluminium, en fonction de la surface mais aussi de la différence de température. En fait, ce qu’il est important de retenir, c’est que plus le coefficient Ud est bas, plus la porte est isolante. On considère ainsi qu’une porte qui possède un Ud < ou = à 1 est une porte particulièrement isolante.

La valeur AEV

Autre critère très intéressant : la valeur AEV. Cela signifie A pour Air, E pour Eau et V pour Vent. Les valeurs indiquent la résistance à ces 3 éléments et il s’agit de chiffre allant de 1 à 4 ou de 1 à 9 pour l’eau. Par exemple, l’étanchéité à la pluie est notée entre 1 est 9, 9 étant la meilleure note.

Autre critère : l’indice environnemental, développé par le fabricant Zilten

Certains fabricants, pour aider les consommateurs dans le choix de leur porte, ont créé d’autres indices, comme par exemple l’indice environnemental proposé par Zilten, de A+ à D, qui est un calcul entre la performance thermique de la porte d’entrée en bois ou en pvc, son impact sur l’effet de serre, et les ressources ou la renouvelabilité des matériaux de la porte.

A ce sujet, nous vous invitons à découvrir le site de Zilten, ainsi que sa gamme de portes en bois : http://www.zilten.com/les-portes-dentree-bois-zilten.html voire de procéder à un devis pour vous rendre compte du prix potentiel de votre future porte : http://www.zilten.com/comparez-vos-portes-entrees/devis-gratuit-porte-entree.html