Tout le monde a forcément déjà entendu parler de la réglementation thermique RT2012 sans pour autant savoir réellement ce que c’était ni même si cela les concernait. Entrée en vigueur depuis le 28 octobre 2011 en France, cette réglementation s’applique aux permis de construire de certains bâtiments tertiaires mais aussi de tous les bâtiments résidentiels. Immobilier Habitat vous aide à y voir plus clair.

Les objectifs de la réglementation thermique RT2012

reglementation-thermique-2012

 

Le secteur du bâtiment est le plus énergivore avec 43% de l’énergie consommée en France. Ces trente dernières années, la consommation des logements et même des bureaux a augmenté de 30%. Suite à ces chiffres alarmants a été mis en place la RT 2012 ou réglementation thermique 2012 visant à limiter la consommation énergétique des bâtiments neufs pour mieux répondre aux objectifs du Grenelle de l’Environnement dans le secteur du bâtiment.

La réglementation thermique RT2012 a ainsi fixé trois exigences de résultats :

  • L’efficacité énergétique du bâti ;
  • La limite maximale de consommation énergétique pour le chauffage, la climatisation, la ventilation, la production d’eau et l’éclairage ;
  • L’instauration d’un seuil de température maximal pour les périodes de forte chaleur afin d’éviter le recours à la climatisation.

Elle varie néanmoins selon trois critères : le type de bâtiment, l’altitude et la zone climatique, la France étant découpée en différentes zones climatiques en fonction des températures.

Les changements pour la construction de bâtiments neufs

constructeur-maison-ecologique

La réglementation thermique 2012 impose un certain nombre de contraintes dans la construction de nouveaux bâtiments afin de diminuer la consommation énergétique, en particulier la mise en oeuvre de solutions d’isolation thermique haute performance et d’étanchéité à l’air du bâtiment.

C’est pourquoi les constructeurs de maisons en Indre et Loire comme partout ailleurs se sont familiarisés avec les nouvelles techniques afin de répondre à ces nouvelles exigences. En effet, le gouvernement a mis en place un dispositif d’information et de formation pour les artisans, architectes, maîtres d’oeuvre et autres constructeurs de maisons de l’Allier (03), du Nord et partout en France.
L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) ou le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), par exemple, proposent également des formations pour aider les différents professionnels.

Pour justifier du respect de ces exigences après construction, le maître d’ouvrage devra être en mesure de fournir le récapitulatif standardisé d’étude thermique du bâtiment. Ainsi, durant 5 ans après la déclaration d’achèvement des travaux, acquéreur comme contrôleur assermenté devront pouvoir le consulter afin de vérifier la véracité des travaux effectués.