Lyon, capitale des Gaule et troisième plus grande ville de France possède un marché immobilier aux tendances changeantes. Avant d’investir ou de déménager, voici quelques conseils pour bien comprendre le marché de l’immobilier lyonnais.

Les chiffres de l’immobilier lyonnais

“Les prix de l’immobilier sont à la hausse en France dans les grandes villes”, c’est ce que nous dit le bilan 2017 de la FNAIM. Et Lyon ne fait pas exception à la règle. La hausse du prix du m2 sur le marché lyonnais était de 8,5% en 2017. Les prévisions pour 2018 annoncent une hausse plus modérée. Après Bordeaux et Paris, cette hausse du prix de l’immobilier est la plus élevée de France. Le taux de rotation à Lyon était élevé en 2017, preuve de la volonté d’investir dans la pierre lyonnaise. L’ancien, toujours aussi couru, est le secteur qui a connu la plus forte augmentation.

Vous cherchez des conseils personnalisés et ces chiffres ne font que vous embrouiller ? Le chasseur immobilier est surement la personne qu’il vous faut, découvrez-le sur ce site.

Le prix moyen du m2 à Lyon est de :

  • 3 690 euros pour un appartement
  • 4 092 euros pour un maison

Acheter et louer à Lyon

Les quartiers lyonnais les plus courus sont le 1er, le 2e, le 6e et le 7e arrondissements. Pour trouver un bien dans ces quartiers, nous vous conseillons de faire appel à un chasseur immobilier de Lyon et sa région (exemple sur ce site : https://www.chasseur-immobilier-lyon.immo/). Certaines zones restent encore accessibles tout en étant bien situées. C’est le cas des rues autour de la place Jean Macé et du quartier de Perrache, à l’arrière de la gare.

Pour l’achat, le neuf est en expansion sur Lyon, avec des nombreux projets notamment dans le 7e et le 8e arrondissement.

Le réseau de transport en communs de Lyon (TCL) s’agrandit, avec le prolongement, en 2023, de la ligne de métro B jusqu’à Saint-Genis-Laval. Une bonne occasion de s’intéresser à cette ville, et à la périphérie lyonnaise, qui va connaitre un fort développement dans les années qui viennent.